| posté il y a 9 mois

Votre prochain ‘Binge Watching’ sera espagnol


Quand on pense à séries espagnoles, il nous vient plutôt en tête des séries dont le scénario est aussi creux qu’une discussion entre deux candidats de téléréalité. Des séries dans le genre Un, Dos, Tres, où chaque épisode est rythmé par une séquence de danse afin de combler des dialogues aussi plats que peu recherchés.

image-extraite-des-series-la-casa-del-papel-et-les-demoiselles-du-telephone-montrant-les-heroines-des-deux-series

Mais depuis l’année dernière, l’Espagne rehausse le niveau et se place sérieusement en haut de tableau dans le ‘game’ des séries avec des concepts vraiment sympas. Vous avez sûrement entendu parler de ‘Casa de papel’ qui est peut-être le plus gros succès à l’international pour une série espagnole. On peut également parler de ‘Las chicas del cable’ qui depuis son lancement l’année dernière ne cesse de gagner en popularité.

‘Casa de papel’ qui désigne l’établissement dans lequel sont fabriqués les billets de banque, nous embarque dans le braquage le plus minutieux de tous les temps, dont le butin s’élève à plus d’1 milliard d’euros. Autant vous dire qu’on n’est pas sur un braquage de bureau de tabac. Avec une équipe soigneusement choisie pour être la plus efficace possible, orchestrée par un Gary Kasparov à la sauce espagnole, légèrement psychopathe sur les bords et doté d’un sang-froid à faire pâlir un cadavre. On est bien loin du scénario de la série évoquée en début d’article.

Dès le début, on est plongé dans la série et on ne peut s’empêcher de lancer l’épisode suivant, s’embarquant alors dans un ‘Binge watching’ des plus intensif. La série ne comporte que deux saisons mais avec des épisodes d’environ 1h chacun et pas moins de 13 épisodes pour la saison 1 contre 6 pour la saison 2, difficile de s’ennuyer. La saison 2 ne sort que le 6 Avril sur Netflix, mais elle est d’ores et déjà disponible sur les sites de streaming en version originale sous-titrée.

Las chicas del cable’ en francais ‘Les filles du téléphone’ traite elle aussi du vol, mais d’une manière différente. Une femme est libérée de prison par un flic ripoux à condition qu’elle vole la première compagnie téléphonique du pays. Elle parvient à se faire embaucher dans celle-ci mais malheureusement pour elle, le directeur de la compagnie n’est autre que son premier amour. La série comporte deux saisons de 8 épisodes chacun et Netflix à annoncé une saison 3 prochainement.

On vous le dit, il faudra compter sur l’Espagne dans le ‘game’ des séries pour les mois à venir !

Article rédigé par Quentin