| posté il y a 8 mois

Vinyl : la série imaginée par Mick Jagger


richi sinistra dans la série vinyl pendant un concert

New-York, les années 70, la musique, la drogue, le sexe et le rock’n’roll, voilà en quelques mots comment on peut décrire cette série. Pas étonnant quand on sait qu’elle a été créée d’après une idée originale de Mick Jagger, accompagné pour la production et la réalisation de Martin Scorsese que l’on ne présente plus et de Terence Winter (scénariste du film ‘Le loup de wall street’). On est sur une équipe pas trop dégueulasse.

richie sinistra dans la série vinyl

Richie Sinestra (incarné par Bobby Cannavale), producteur de musique américain, accros à la poudre blanche, est propriétaire d’une maison de disque sur la pente descendante. Celle-ci est à deux doigts de se faire racheter par Polygram, mais Richie, qui a consacré sa vie pour monter cette maison de disques et la développer ne l’entend pas de cette façon et va tenter par tous les moyens de redresser la barre en partant à la recherche de l’artiste ou du groupe qui lui redonneront sa réputation passée. A grand renfort de raille de coke et de verres de whisky trop pleins, Richie et ses associés vont sillonner les lieux nocturnes et les concerts de la ville pour dégoter la perle rare. 

Le premier épisode de la série est digne d’un film. C’est le seul réalisé par Martin Scorsese et dure pas moins de 2h. Certains n’ont pas apprécié ce premier épisode, effectué par un Scorsese se reposant sur ces acquis comme le dirait une prof d’Histoire-Géo sur la copie d’un de ses élèves. Mais vous ne bouderez pas votre plaisir sur les épisodes suivant tant les acteurs sont justes et les dialogues percutants. 

les acteurs de la série vinyl dans le bureau de richie sinistra

Le point noir de cette série est qu’elle ne comporte malheureusement qu’une seule et unique saison de 10 épisodes. Au vu des audiences trop faibles réalisées sur chaque épisode pour HBO (environs 650 000 téléspectateurs en moyenne) par rapport au coût des épisodes (pour info, le premier épisode a coûté 30 millions de dollars), HBO a décidé de ne pas faire de saison 2. 
À regarder pour les plus curieux d’entre vous, en espérant qu’un producteur, réalisateur ou autre scénariste ne daigne donner une seconde chance à cette petite merveille audiovisuelle. 

Article rédigé par Quentin