| posté il y a 9 mois

Swing, un rappeur belge prometteur


On ne le dira jamais assez, le rap belge tend vers son apogée!

photographie-du-cover-de-l'EP-Marabout-de-SwingCrédit RAP R&B.

 Il n’est pas trop tôt vous me direz car depuis ces trois dernières années, les rappeurs belges ont pris… ou essaient de prendre en otage le rap game. Du très nwaar Damso , Roméo Elvis , Jean Jass et Caballero, à L’Or du Commun en passant par Swing , le rap belge ne s’est jamais aussi bien porté.

Bien-entendu, qui dit L’Or du Commun dit aussi Swing. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, vous entendrez parler de lui durant les prochains mois.

La vie est un cercle disait-il dans son titre « cercle ». Swing est un jeune rappeur belge qui a grandi dans la périphérie de Bruxelles, également membre du collectif L’Or du Commun et backeur de Roméo Elvis. Son rap aux allures old school et chill ne vous laissera pas indifférent.

En décembre 2017 et janvier 2018, il dévoilait les clips de ses titres ‘Corbeaux’, lequel est très travaillé et serait digne d’un film vu son scénario macabre et ‘Cercle’ qui se veut plutôt minimaliste dans lequel l’artiste met en avant ses capacités gestuelles.

Le 19 janvier dernier, Swing lançait officiellement sa carrière solo en balançant son EP Marabout qui débute par un titre plutôt chill où l’artiste nous plonge dans  un flow aussi philosophique que détendu. « La richesse est intérieure », « des fois je ne comprends pas où va le monde, tout est en déclin, les gens courent après le flouze du soir au matin » voilà entre autres des questionnements et des assertions du jeune rappeur bruxellois.

Suivra ensuite le macabre ‘Corbeau’ qui nous offre un refrain à la fois chill et dansant où les punclines s’alignent. Dans la même lignée, s’ajoute le sulfureux ‘Canopée’  où l’artiste nous offre du rap comme on l’aime. Mélancolique et introspectif sera le morceau suivant ‘Mama’ dans lequel Swing fait comme un compte rendu à sa mère, laquelle aurait peut être préféré que son fils fasse autre chose que de la musique.

Bref, on ne vous dira pas tout sur cet album, vous savez ce qui vous reste à faire. Allez écouter tout simplement l’EP Marabout disponible depuis le 19 janvier, pour vous faire vos propres impressions !  

Article rédigé par Willyas