| posté il y a 9 mois

Basketball handbags : une seconde vie au service de la mode et des arts


image-de-andrea-bergartPhotographies d'Andrea Bergart

Il est dit que ces dernières années sont celles de l’auto entreprenariat, et cela n’a pas échappé à Andrea Bergart, jeune artiste New-Yorkaise aux multiples facettes, qui adopte une stratégie toute particulière pour faire connaitre son travail de peintre. Elle dit :

« J’adore cette idée de la mode, le fait de faire se chevaucher l’art en général et le design. »
 

Ces peintures, pour certaines géographiques et colorées, pour d’autres nocturnes et psychédéliques semblent être le témoignage de certains voyages (comme ses séjours en Afrique de l’Ouest). Pour découvrir son CV, rendez-vous sur son site officiel.

Pour mettre en avant son travail, Andrea Bergart a donc opté pour une méthode simple mais efficace, puisqu’il a été question de proposer au monde des produits qui la populariseraient. Ces produits se tournent profondément vers le streetwear et le sport, puisqu’on parle ici de sacs à main réalisés à partir de ballons de basket ou de football. Comme elle le dit elle-même, ces accessoires sont une jolie façade, «l’extension» de son travail; elle ne considère pas cela comme son art, mais comme une façon de dynamiser ses travaux. Cette ligne de sac à main au design si particulier propose quelques modèles originaux, entièrement doublés en cuir personnalisé, vendus à la pièce 960 dollars.

image-des-sacs-fabriques-par-andrea-bergart

Mais derrière cette idée qui pourrait sembler simpliste se cache une réelle inspiration. Sur son chemin, Andrea Bergart a croisé le peintre Chris Martin (non, ce n’est pas le chanteur de Coldplay) qui a collaboré avec Christian Dior sur une série limitée de sacs à main. Cette rencontre, et le travail que les deux artistes ont effectué en commun pour la célèbre maison française a permis à Andrea de se rendre compte du potentiel d’un tel objet, d’un point de vue design et innovation.

C’est donc à New-York que la jeune artiste vit, fabrique ces sacs à main-ballons (qui se veulent confortables pour les hanches), et joue au basketball sur son temps libre. Le monde du sport n’est donc pas totalement inconnu à Andrea qui anime également une chaine Youtube intitulée «Call Your Ball Friends» en compagnie de Cecilia Salama, sa compatriote. Leurs vidéos, sponsorisées par Adidas, présentent des thèmes urbains et artistiques ; il s’agit pour elles d’amener en avant leur travail, et plus largement «le travail des femmes dans des espaces publics qui sont typiquement dominés par les hommes».

Merde. Aurait-on déclenché une polémique ?

Vous pouvez la suivre sur son compte Instagram et sur sa chaine youtube.

Article rédigé par Guillaume