| posté il y a 8 mois

Réussir sans diplôme est-il encore possible ?


Réussir’ est un mot à prendre avec des pincettes. Pour certains il s’agira de trouver un emploi stable et rémunérateur après avoir fait des études, plus ou moins longues et plus ou moins coûteuses. Pour d’autres il s’agira de ne pas suivre ce chemin tout tracé et de préférer s’aventurer sur du hors-piste, en empruntant la voie de l’autodidactie dont certains grands entrepreneurs sont les portes drapeaux. C’est cette deuxième voie que l’on traitera aujourd’hui dans cet article. Mais d’abord revenons aux fondamentaux.

Il semblerait que la notion de réussite en elle-même appartienne plus à la sphère publique, à ce que la société attend de nous. On réussit parce qu’on a coché telle et telle case de la longue liste imposée par le regard de l’autre, de ses parents, de sa famille, de ses amis, de son voisin de palier. Mais est-ce cette réussite-là, que l’humain qui est en nous recherche réellement ou cherche-t-il simplement quelque chose qui le poussera à aller au bout de lui-même, à se transcender, à défier les déterminismes, à ne cesser de s’enrichir intellectuellement et physiquement. Qu’est ce qui nous fait nous lever le matin, si ce n’est une perpétuelle recherche de quelque chose de plus ? Peu importe la forme que ce 'plus' va prendre.

La démocratisation des outils internet et la possibilité d’accès du plus grand nombre à des possibilités de création et à sa diffusion massive illustrent le choix qu’on put faire certains dont le chemin aurait pu être tout tracé et dont ce questionnement hautement existentiel (en gros, qu’est-ce que je fais ici ? qu’est que je fais de ce temps qui m’est imparti ?) n’aurait été qu’un vague écho et n’aurait eu de réelle résonnance. A l’ère d’internet, les autodidactes ont trouvé leur terrain de jeux en lieux et place de Youtube et plus largement des réseaux sociaux que l’on nomme désormais médias sociaux tant leur influence est grande.

Sur internet, il n’est pas nécessaire d’être bardé de diplômes pour se lancer. Certains ont fait leur début sur Youtube avant même d’être majeur et d’avoir mis un pied dans un amphithéâtre, et ont appris sur le tas les compétences indispensables pour ‘Réussir’ sur cette plateforme comme apprendre des logiciels de montages vidéo, apprendre à jouer la comédie, vulgariser des sujets compliqués, jusqu’à apprendre à monter une société lorsque la chaine Youtube voit son nombre d’abonnés grimper en flèche.

Etre autodidacte c’est être passionné et mettre toute son énergie à l’accomplissement de cette passion. L'idée n'est pas de diaboliser les études, qu'elles soient longues ou courtes, mais de vous rappeler que si vous avez la chance d'avoir une passion, il n'est jamais trop tard pour en faire quelque chose.

Avner Peres à gauche et Jhon Rachid à droite.

Dans une ère où le numérique est omniprésent, notre système scolaire peine à suivre le rythme et ne possède plus forcément les armes pour préparer aux nouveaux métiers de demain, et encore moins d’après-demain. Dans cette optique, le monde qui se dessine aujourd’hui sera peuplé de gens sans diplômes ; mais foisonnant d’idées, de créativité, de détermination et d’ambitions à l’instar de certains youtubeurs. Nous évoquerons ainsi Jhon Rachid qui dans la continuité de sa chaine youtube se lance dans la réalisation cinématographique ainsi qu’Avner Peres qui a d’ailleurs évoqué le sujet de cet article dans une de ses vidéos, décrivant sa propre expérience d’entrepreneur autodidacte. Il évoque également un livre « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études » écrit par Olivier Roland, si ce sujet vous intéresse.  

Bien sûr il ne faut pas oublier que les études sont un moyen évident (presque trop) d’accéder au poste que l’on convoite si l’on en convoite un. Il n’y a pas de réponse simple, juste cette éternelle question, est-ce réellement MOI qui aspire à ça ?

Nous conclurons en disant qu’il est évident de faire ce qui te passionne dans la vie, ce truc que tu peux faire pendant des heures sans que ça devienne ennuyeux, ce truc pour lequel tu peux te lever tous les matins, ce truc qui te rendra heureux et fier.

Article rédigé par Quentin