| posté il y a 6 mois

5 raisons de faire son année d’Erasmus à Malaga


tag malaga​​​​​

1. Une ville cosmopolite

Le but d’une année en Erasmus est de faire des rencontres folles et d’accroître son niveau en langues étrangères. À Malaga, énormément de jeunes viennent étudier, et chacun sont issus de continents et de pays différents (Belgique, Argentine, Chili, Pays-Bas, Slovaquie, Italie, Brésil, Bulgarie, Angleterre…. Vous l’aurez compris, il y a de quoi trouver chaussure à son pied.) Tu feras donc des rencontres inoubliables, et tu auras la possibilité de rendre visite à tes nouveaux potes aux quatre coins du monde. Pas con.

2. Le temps

plage de malagueta

Malaga étant la ville la plus au sud de l’Espagne, tu auras près de 300 jours de soleil par an. Et ce n’est pas négligeable. Le soleil, les plages et la chaleur, de quoi oublier la morosité des jours pluvieux de la France et être de bonne humeur toute l’année.

3. Le coût de la vie

Fini les pintes à 8 balles, vive les litres de mojitos à 5 euros. Pour l’anecdote, l’eau est plus chère que la bière (2,40€ l’eau pour 1,20€ la pinte.) Alors toi, amateurs de bière, fais nous confiance, Malaga est une ville top pour Erasmus. De manière général, la vie là bas est beaucoup moins chère que ce soit pour les courses, les sorties ou les boites de nuit.

4. Les activités

Tu peux voyager dans toute l’Espagne, les vols intramuros sont beaucoup moins cher. Logique. Si tu veux aller au Maroc ou dans la Sahara c’est juste à côté. Des organisations spéciales Erasmus s’occupent d’organiser des voyages pendant l’année à moindre coût. Des voyages dans ton voyage, pas de quoi s’ennuyer.

5. Les soirées

Ton année sera rythmée de soirées. Beer Pong, soirées déguisées, soirées sur la plage, tournée des bars et des boites … Du lundi au lundi tout est possible à Malaga.

Vous l’aurez compris, cette ville d’Andalousie est encline à une année hors du commun. Certes, vous serez coupé pendant quelque temps de vos amis et de votre famille, mais une fois que vos nouvelles connaissances seront faites, que le carnage commence.

tag malaga

Article rédigé par Olivia