| posté il y a 9 mois

L’indispensable Smartwatch, toujours aussi dispensable en 2018


La Smartwatch, tu sais, c’est la montre que tu mets autour de ton poignet et qui te coûte un bras.

Apparu dans les années 80,  cet objet n’était à l’époque pas connecté, et fut créé par la marque Seiko. On parle là de montres qui n’avaient d’autres fonctions (en plus de donner l’heure) que la calculatrice et un mémo intégré.

photographie-d'une-des-premières-smartwatch-de-la-marque-FossilUne des premières Smartwatch de la marque Fossil

Les montres connectées, comme on les connaît aujourd’hui, ne sont apparues qu’à partir de 1990, bien avant la première Apple Watch (2015). À la base, ces montres sont censées être le prolongement de ton Smartphone pour t’éviter de le chercher dans ton sac ou dans ta poche, te faisant gagner approximativement, 2.3 secondes. L’expression le temps c’est de l’argent prend tout son sens.  

Mais en 2018 les smartwatches apportent-elles réellement quelque chose de plus à celui qui la porte ?

Ces montres ont une utilité somme toute assez limitée. Déjà, l’écran est minuscule (on est sur du 4 x 5cm), certains se plaignent que les écrans de Smartphones sont trop grands mais là sérieux les gars, c’est trop petit. Par conséquent, il est impossible de répondre aux sms. Par contre tu peux envoyer un pouce bleu sur Facebook messenger. Gros délire. Ensuite, si tu as oublié de charger ta montre révolutionnaire, tu te retrouveras avec un bracelet à 400 euros qui ne t’indiquera même pas l’heure. On est sur un rapport prix/utilité assez faible.

A côté de ça, ces montres ont quand même un intérêt sur le plan du sport et de la santé. C’est d’ailleurs sur ces aspects que de nombreuses marques se sont spécialisées. La smartwatch te sera utile pour aller faire un footing sans ton téléphone grâce au GPS intégré, elle t’indiquera ton rythme cardiaque ou encore le nombre de pas que tu as fait durant la journée. Tu pourras même le partager sur les réseaux (en supposant que ça intéresse ton entourage).

Enfin, si tu aimes sentir le chlore et être affublé d’un bonnet et d’un maillot de bain des plus moulant tu pourras même la mettre autour de ton poignet pour faire quelques longueurs, puisque ces montres sont pour la plupart waterproof. Ajoutons tout de même qu’il est difficile de regarder l’heure en nageant.

Les smartwatches n’ont peut-être pas encore prouvé toute leur utilité en 2018 mais n’ont pas dit leur dernier mot. Rappelons que les smartphones deviennent de plus en plus puissants, et sont pour certains de vrais petits ordinateurs. Il y a quelques années, ils ne servaient qu’à téléphoner et envoyer des sms. En sera-t-il de même pour les smartwatches ? L’avenir nous le dira.

 

Article rédigé par Olivia