| posté il y a 9 mois

Leonardo DiCaprio va-t-il incarner Charles Manson ?


montage-de-leonardo-dicaprio-dans-le-loup-de-wall-street-dgango-et-shutter-island

1969, USA. Le fameux mouvement hippie persiste depuis presque deux ans, dénonçant la guerre et l’oppression, prônant la paix et la liberté. La Californie voit son sol foulé par des milliers de nomades aux idées nouvelles, et aux cheveux trop longs. L’Amérique change durant un temps ; on ne veut plus se battre, on veut faire l’amour sous les tentes. Et prendre un maximum d’acides aussi.

image-provenant-du-festival-de-woodstock-en-1969Woodstock - 1969

Pendant que certains américains se font buter (et butent aussi d’ailleurs) en Asie du Sud-Est dans un conflit stérile, d’autres chantent aux portes de San Francisco les mots « There’s a whole generation with a new explanation ». Dans ce joyeux troupeau d’agneaux s’est glissé un loup affamé, celui que le monde connaitra sous le nom de Charles Manson. 

photo-de-charles-manson-pendant-son-arrestationCharles Manson lors de son arrestation - 1969

Il est charismatique, diaboliquement intelligent, calculateur, et il va semer la mort sans même ciller. Avant d’être un assassin, Charles Manson est un gourou ; il dirige un groupe de déséquilibrés qui se baptiseront la « Manson Family », et c’est bien cette secte qui nous intéresse puisqu’il est question du nouveau projet de Quentin Tarantino premier du nom, et dernier du genre.

C’est le magazine américain Variety qui a dévoilé en exclusivité la sortie du 9ème film de Tarantino, à savoir le 9 août 2019. Beaucoup de 9 me direz-vous. Et pourtant, n’y voyons pas un clin d’œil bienveillant sur la filmographie du célèbre réalisateur, car l’allusion est bien plus macabre. Le 9 août 1969, soit 50 ans plus tôt, la Manson Family se déchainait et assassinait froidement et tragiquement Sharon Tate, l’ex-femme de Roman Polanski ; un bien funeste anniversaire qui fera gueuler les trop bien-pensants.

sharon-tate-tuée-par-la-famille-de-charles-mansonSharon Tate 

Et d’après les rumeurs, c’est l’actrice Margot Robbie (Le Loup de Wall Street) qui incarnera la fameuse victime des sbires de Charles Manson. Mais le casting trois étoiles ne s’arrête pas là, car sont compris dans la rumeur les noms de Brad Pitt, Tom Cruise et… (traitement de faveur à peine dissimulé) Leonardo DiCaprio ! On dirait presque un Expendables de beaux gosses, et surtout de talent (pour au moins deux de ces messieurs). Précisons cependant que Tarantino n’a pas réagi à ces déclarations et que tout cela est peut-être un énorme tas de conneries, alors ne nous enflammons pas. Mais ce serait le feu ultime non ?!

image-de-leonardo-di-caprio-issue-du-loup-de-wall-street

Pour ce bon vieux Léo, les choses semblent être un peu plus sûres puisqu’il a été précisé que ce dernier pourrait incarner un acteur à la retraite, une nouvelle qui ne nous ravit pas vraiment quant au choix du rôle. Tout naturellement, une première question nous brûle les lèvres : est-ce une nouvelle rumeur fomentée pour dissimuler autre chose ? Une seconde question nous brûle la vulve : Leonardo DiCaprio va-t-il incarner Charles Manson ?

Ne soyons pas aveugle, Didi a une prédilection pour incarner les fous (Shutter Island) et les meneurs (Le Loup de Wall Street). Et on ne vous parlera même pas de sa fameuse imitation de Jack Nicholson (on vous en parle quand même du coup). Nous l’avons vu déchainé, nous l’avons vu exalté, et s’enfoncer toujours plus loin dans les ténèbres de l’âme humaine. Il suffit de songer à Calvin Candy, le terrible esclavagiste de Django Unchained, pour comprendre que Tarantino + DiCaprio = du sale.

Une chose est certaine, il faudra être patient avant de replonger dans cette terrible année 69, qui nous promet de la violence et - on ne change pas une équipe qui gagne – des effusions de sang.

Article rédigé par Guillaume